• Sherlock Heml'Os mène l'enquête - les solutions

    Sherlock Heml'Os à la fabrique de gâteaux
    Billy Bouledogue a dit qu'il avait rêvé que l'alarme tombait en panne. Pour rêver, il faut être endormi...
    Et son travail lui interdit de dormir ! Ce détail n'a pas échappé à Sherlock Heml'Os.

    Micmac à l’aéroport
    Sherlock Heml'Os veut savoir où Larry et Bruno vont passer leurs vacances. Il a compris que l'un des deux se rendait dans un pays froid, en prévision duquel il avait emporté des vêtements d'hiver. Et l'autre va quelque part où il fait chaud et où on peut nager, puisqu'il a des vêtements d'été, un maillot de bain et un appareil photo sous-marin. Au bout du compte, Sherlock s'aperçoit que c'est Bruno qui a menti. Il avait un billet pour aller aux sports d'hiver, alors que Larry se rendait sur la même île tropicale que Sherlock et Ouahtson.

    Le cow-boy menteur
    C'est Charly qui a volé le chapeau. Quand Sherlock l'a interrogé, il a dit : «Je n'ai pas besoin d'un chapeau blanc. » Or, Sherlock se souvient que Tommy n'a pas ouvert le paquet, et que personne n'a vu la couleur du chapeau... Personne, sauf le voleur qui l'a déballé !

    Une récompense bien méritée
    En voyant la photo, Sherlock a compris que Louis n'avait pas effectué l'ascension de la Montagne de l'Aigle en solitaire. En effet, il fallait bien qu'une autre personne l'accompagne pour prendre la photo ! Pris en flagrant délit de mensonge, Louis a fini par admettre que Danny Dalmatien l'avait aidé à grimper sur la montagne, et l'avait pris en photo. Bobby a pu recevoir sa récompense bien méritée.

    Ouahtson mène l’enquête
    Le comte Lawrence de Labrador a dit que son tableau était l'œuvre d'un peintre flamand du siècle dernier... Ce qui signifie que la peinture devrait avoir séché, depuis tout ce temps ! Or, la maladresse de Ouahtson lui a prouvé que la peinture du tableau était encore fraîche... Ce qui veut dire qu'il a été peint récemment. Il en a justement déduit que le tableau est un faux !

    Le clown cambrioleur
    Sherlock Heml'Os a compris que seul Fredo Frisé pouvait posséder un peigne et des lunettes de soleil, puisque Chico est complètement chauve. Fredo Frisé, pris sur le fait, a avoué son crime. Il a déclaré avoir volé le costume de Bingo parce qu'il était jaloux de son succès et voulait l'empêcher de jouer.

    Les citrouilles volées
    En observant les traces laissées dans le sol par le voleur de citrouilles, Sherlock Heml'Os a compris qu'elles appartenaient à quelqu'un qui poussait une brouette. Or, nous avons vu une brouette devant la porte de chez Betty Beagle ! C'est elle qui a volé les citrouilles. Elle l'a avoué devant les preuves accumulées par Sherlock Heml'Os, et elle a dû travailler une semaine à la ferme de Terry pour rembourser ce qu'elle lui avait dérobé.

    L’inventeur loufoque
    Charlie a prétendu que son nouvel acide détruisait tout ce qu'il touchait. Or, si c'était vrai, il dissoudrait aussi la bouteille en verre dans laquelle il se trouve ! C'est ce que Sherlock Heml'Os a compris tout de suite. On peut aisément en déduire que Char-lie n'est pas un inventeur sérieux. Ouahtson, convaincu par ces arguments, a décidé de ne pas lui donner son argent.

    Une question de temps
    Sherlock Heml'Os s'est souvenu qu'au moment où ils ont croisé Bernie, un train a sifflé deux fois. Il ne peut donc s'agir que de l’Argent-Express, le train qui passe toujours à Nicheville à deux heures pile. Si Bernie Boxer était sur la route à deux heures précises, il ne pouvait pas être en même temps dans le magasin de Sam ! Sherlock a fini par identifier le voleur. C'était un certain Bimbo Boxer qui n'était pas habitant de Nicheville. Il l'a rattrapé à la gare, au moment où il allait prendre le train, et lui a fait avouer son larcin.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :